www.philatelistes.net - Comment décoller, classer, manipuler les timbres ?
Club Philatélique de Savoie (CPS)
le CPS, Club Philatélique de Savoie destiné à annoncer les prochains rendez-vous philatélique et à présenter l'association.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Actualités
Actualités

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages
Votre e-mail:


Jeux
Quiz
Les semblables
le Taquin
Tic-Tac-Toe
Puzzles

Thèmes
La poésie
La Corse
Timbres ronds
La photographie

Pour bien débuter
Le dico
Le premier timbre au Monde
Les timbres les plus chers du Monde !
Comment fabrique-t-on les timbres ?
La poste enfantine
Comment choisir ta collection ?
Comment les décoller, les classer ?
Comment exposer, participer à des compétitions ?
histoire postale

Comment décoller, classer, manipuler les timbres ?


Introduction
Le dico
Le premier timbre au Monde
Les timbres les plus chers du Monde !
Les timbres non-émis
Comment fabrique-t-on les timbres ?
Catalogue des timbres de 1849 à 1936
Dessine ton timbre (Nécessite un navigateur récent)
Comment choisir ta collection ?
Comment les décoller, les classer ? Le matériel
Comment exposer, participer à des compétitions ?
Egine censurée par le ministre!
«impossible de gratter le téton»
Le bêtisier de la philatélie



Le matériel de base se compose d'une loupe, une pince un classeur, et quelques pochettes "cristal".
La Loupe
tu dois choisir une bonne loupe qui te permette de bien examiner le timbre dans tous ses détails : la finesse de la gravure, les dents, ...



Les pinces
C'est aussi un accessoire important pour manipuler les timbres sans les abîmer. Il faut éviter toutes les pinces à épiler ou à bords coupants. Pour démarrer, il vaut mieux que tu prennes une pince courte à bouts ovales non tranchants. Certaines ont une forme de "pelle" il faut dans ce cas préférer celles qui sont recourbées au bout et les prendre un peu plus longues pour faciliter le confort de prise en main. C'est une affaire pratique : tu dois acheter celles avec lesquelles tu manipules le mieux des timbres. Une fois ta pince achetée (environ 5 ), n'oublies pas de la ranger après chaque usage dans son étui et, si nécessaire (en cas de salissures) de la nettoyer avec un peu d'alcool (demande à tes parents de t'aider, car c'est un produit qui peut être dangereux). Si tu fais tomber ta pince, examine-la attentivement pour voir si les bouts ne sont pas rugueux : passe ta main sur les bords, si ton doigt accroche, il peut y avoir danger pour tes timbres ! Dans ce cas, il faut mieux changer de pinces si tes timbres ont une grande valeur car tu pourrais les abîmer en les manipulant.




Comment décoller les timbres ?

ATTENTION : On ne doit pas décoller n'importe quel timbre sur une enveloppe. Certaines enveloppes ou certaines oblitérations, même sur des timbres de faible valeur peuvent multiplier par cent ou mille la valeur du timbre.
Par exemple, l'enveloppe ci-dessous représente de vieux timbres aux types Merson, Blanc, Semeuse, mais elle a une particularité : elle a été postée aux îles Kerguelen :

Il ne JAMAIS décoller les timbres perforés sur une enveloppe indiquant la société d'expédition. Ces timbres sont souvent collectionnés tels quels sur documents.
Egalement, il ne faut pas décoller les timbres d'une carte postale ou d'une enveloppe en TOUTES périodes sauf si on est vraiment convaincu qu'il s'agit d'une lettre ou d'une carte postale au port vraiment simple et dénué de toutes marques postales tampon ou manuscrite.

Tu ne me crois pas ?

Voici l'histoire récente d'un ex-Gouverneur de l'ex-Congo Belge qui avait apporté un sac entier (30 x40 cm) de timbres sur fragments déchirés LA VEILLE de sa visite chez Corneille Soeteman un célèbre négociant belge en timbres-poste. Ces archives 1926-1938 personnelles lui avaient été adressées à l'époque. Quasi uniquement des timbres roi Albert Ier Grand Montenez (faciales : 10 à 100 francs belges par timbre) en affranchissement multiples et parfois avec d'autres émissions contemporaines du moment. Un vrai désastre ! La moindre lettre affranchie par ces timbres vaut 45 et le record vendu chez le négociant en 1995 : 2058 !! pour un seul pli vers Java. (Ces chiffres sont aujourd'hui « pulvriss » dans certaines ventes aux enchres, ainsi en 2008, une enveloppe a atteint prs de 16000 !)
Cet homme a détruit une véritable fortune en 24 heures.
Donc prudence absolue avant de séparer un timbre de son support sans avis préalable d'un philatéliste ou d'un négociant, même pour des lettres qui peuvent paraître anodines.
Il ne faut pas non plus décoller : les timbres antérieurs à 1900 sur lettres, les timbres sur des enveloppes "premier jour", "premier raid aérien",...
. Evite également de décoller les timbres avec des beaux cachets (de villes, de manifestations,...) qui peuvent faire l'objet d'une collection séparée.
Pour décoller les timbres, tu vas les faire tremper dans une assiette ou une petite bassine d'eau tiède. La colle va fondre et le timbre va se détacher tout seul !

Première étape :

Commence par découper le papier des enveloppes qui entoure les vignettes, fais bien attention aux enveloppes de couleur rouge, bleue car elles peuvent "déteindre" et colorer tes beaux timbres en leur faisant perdre toute valeur. Les timbres auto-collants sont plus délicats à décoller, et il n'existe pas de solution miracle pour eux. Le mieux étant de couper le papier autour et de les collectionner tels quels.

Deuxième étape :

Laisse tremper quelques minutes (pas plus de dix, sauf si le timbre ne se décolle pas tout seul) dans l'eau tiède. Au bout d'un moment tu pourras séparer facilement les vignettes des enveloppes

Troisième étape : le séchage

Là, tu peux utiliser des buvards ou du papier absorbant (type "Sopalin"). Il faut poser délicatement les timbres la face collante vers le haut, la face imprimée vers le sopalin, afin de ne pas les recoller sur le buvard ou le sopalin.
Au bout d'une heure, tes timbres son secs, mais ils sont tout gondolés !
Tu vas alors les mettre bien à plat entre deux feuilles de papier très propre et poser sur le tout un gros livre ou un objet pesant pendant quelques heures de façon à ce qu'ils retrouvent une forme bien plate.

Le classement


Dans un premier temps, utilise un classeur ou un album. Sur un album, ne colle JAMAIS les timbres directement sur un album, n'utilise pas non plus ce que l'on appelle des "charnières" sorte de petites pattes gommées qui se collent au dos du timbre, l'autre partie se collant dans un album. Ces charnières abîment définitivement les timbres (surtout les neufs avec la gomme). Cette méthode -toujours très bon marché- était très utilisée par nos grands-pères car il n'existait pas d'autres moyens pour les placer dans un album.
Aujourd'hui, les timbres neufs se placent dans un album avec des pochettes transparentes de type "Hawid" (il y a d'autres marques) que l'on trouve dans tous les magasins spécialisés, ou par correspondance chez Cérès ou Yvert et Tellier. C'est assez cher, mais ta collection prendra de la valeur et tes timbres seront bien protégés.

Pochettes Hawid pour timbres de collection

Tu peux aussi collectionner les timbres dans un classeur à "bandes". Il existe des classeurs à fond noir, qui présentent très joliment les timbres. Cela te permets de les réorganiser comme tu veux, de les déplacer d'une page à l'autre. Il existe aussi des classeurs perforés très pratiques, puisque l'on peut déplacer les feuilles comme on le souhaite.
ATTENTION : Il faut vérifier sur la composition et auprès du négociant -il saura te conseiller- qu'il n'y a pas de PVC (Polychlorure de vinyle) qui entre dans la composition des feuilles : à la longue, ce produit dégage des substances chlorées (tu sais, l'odeur désagréable de l'eau de Javel...) qui abîment les timbres...
Les albums sont en général spécialisés (exemple : timbres d'un pays,encyclopédiques,...) si tu veux réaliser une collection sur un thème donné (par exemple : les papillons, les oiseaux,..) tu pourras peut-être trouver un album pré-imprimé (c'est à dire avec l'image des timbres à collectionner) : les albums italiens pour l'Espace et des splendides albums espagnols pour Disney. Mais généralement, il te faudra confectionner toi-même ton album avec un classeur, des pages blanches, des pochettes "Hawid" et ... de l'imagination.
Tu peux agrémenter tes pages de divers documents, dessins afin qu'elles soient agréables à regarder (Tu peux aussi les réaliser sur ton ordinateur, regarde mon album des Merson).

Le matériel spécialisé


Classeurs de timbres
Les classeurs

La lampe UV ou lampe de Wood :
Lampe ultraviolets conue pour l'examen
des timbres afin de mettre en valeur
les substances luminescentes (qui apparaissent en bleu),
fluorescentes (en jaune), phosphorescentes
(en rouge, mauve, jaune ple) ainsi
que les rparations non dcelables l'oeil nu.
odontomtre L'odontomtre :
Rglette portant des marques
figurant toutes les sortes de dentelures,
et sur laquelle on fait glisser le timbre jusqu' trouver,
par superposition, son systme de dentelure,
c'est--dire le nombre de dents
existant sur une longueur de deux
centimtres



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques