www.philatelistes.net - La presse philatélique écrite
Philéchanges
Echanges & transactions philatéliques

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

La presse philatélique écrite


l'Echo de la Timbrologie
mai   2024

cliquez ici pour plus d'informations sur  l'Echo de la Timbrologie

Numéro 1994 - Mai 2024 Éditorial : Au bon endroit, au bon moment
Retrouvez cet éditorial sur le site Yvert :www.yvert.com

(Sophie Bastide-Bernardin)
Actualités : Rendez-vous sous le tipi de PARIS-PHILEX 2024
, sioux play ! Nous ouvrons notre rubrique « Actualité » de mai, mois où la sagesse proverbiale recommande de faire « ce qu'il te plaît », par un dossier consacré à Paris-Philex 2024. Au programme: de la compétition philatélique, le congrès de la Fédération française des associations philatéliques, des animations culturelles et ludiques, avec l'Arménie comme invitée d'honneur, mais aussi une vaste offre commerciale dans le domaine de la collection philatélique et cartophile, de l'édition et du matériel, pour tous les goûts et pour tous les budgets, avec de la vente traditionnelle ainsi que des enchères.
- inédit : émission commune d'un bloc-feuillet personnalisé CNEP/FFAP !
- Le congrès de la FFAP
- Animations en salle de conférence et sur l'espace central
- HAY POST - La poste d'Arménie, pays invité d'honneur...
- Bloc doré PARIS-PHILEX 2024
- Naissance de l'imprimerie (1450)
- Affiche PARIS-PHILEX 2024 - Armoiries de paris 1941
- Bloc Marianne à la NEF (1959-2024)
- 150 ans de l'impressionnisme
- Le Musée de La Poste et ses amis
- 100 ans de la machine à affranchir
- Les LISA
- Autres objets de collection : Broches porte-timbre et billet souvenir
- Séances de dédicaces par l'ATG

Autres actualités :
- Cinquante ans de la mise en eau du lac du Der
- Un hôtel particulier de la renaissance
- "Marathon, la course du messager" au Musée de La Poste de Paris
- Croquez la philatélie à pleines dents pour les 4 jours de Marigny
- Du sable entre les orteils, des feuilles dans les cheveux et un air vivifiant...
-
Tribune
- La pièce du mois de mars
- Académie de Philatélie : La conférence du mois de mars
- Royal Philatelic Society of London : une légende de son vivant
- Un éventail de collections dans lesquelles l'image prime
- Un vilain petit canard ?

Variétés
- Trop et trop peu de bleu
- une précision

Autocollants
- ID Timbres par des peintres d'aujourd'hui... et prochainement par des artistes en herbe
- Max Jacob (1876-1944) par Marie Laurencin et par Jacques-Emile Blanche
- Le club philatélique de Saint-Denis-en-Val (1984-2024) a 40 ans !
- Renard roux près de chez nous
- Trophée national de pétanque

Multimédia : Les MF vont de l'avant sur internet, comme dans la vie et en maximaphilie
Depuis l'automne dernier, les Maximaphiles français (MF) disposent d'un nouveau site internet. David Looten, son administrateur et membre du conseil d'administration des MF, a non seulement refondu le site existant, mais il a aussi maximisé le référencement sur les moteurs de recherche. Simplifiée, la navigation est intuitive : idéale pour une première approche de la maximaphilie, mais aussi pour que les membres puissent accéder à des services. Ainsi une page entière est consacrée à expliquer les spécificités de la maximaphilie. Les services des M F - circulations, nouveautés de France et du Monde - sont bien mis en avant.
(...)
voir : maximaphilesfrancais.org/
RENCONTRE. "C'est une chance pour la Poste française de pouvoir faire des timbres Pokémon"...
Quinze mois après sa prise de fonction en tant que directeur de Philaposte, nous avons rencontré Paul Dworkin pour un premier bilan, mais surtout pour qu'il évoque le prochain Paris-Philex, événement dont il est l'un des commissaires exécutifs.
PROPOS RECUEILLIS PAR SOPHIE BASTIDE-BERNARDIN

TOUT PHOTO : Le fabuleux dévoilement du timbre JO 2024
Émis le 5 avril dernier, le timbre des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a fait l'objet d'un embargo jusqu'au 26 mars, jour de son dévoilement officiel au musée de La Poste de Paris. Présentée par Élé Asu, ancienne journaliste de télévision (Canal +, C8) reconvertie dans la communication, la cérémonie s'est déroulée sous la houlette d'Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des JO, et de Tony Estanguet, président de Paris 2024. Ils étaient accueillis par Philippe Wahl, P.D.-G. du Groupe La Poste. En introduction, celui-ci a évoqué le graveur et médailleur français, Louis-Eugène Mouchon, créateur du premier timbre olympique de la Grèce, en 1896, et de notre Semeuse. Il est ensuite revenu sur les dates d'émission de 1967 et 1992. 11 a rappelé qu'en 2017, La Poste avait émis un timbre spécial pour promouvoir la candidature de Paris à l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. « Cela a été fait grâce au timbre, mais aussi grâce à l'action de Tony (NDLR: Estanguet), du président de la République, de la maire de Paris »... Le timbre a été dévoilé sous les applaudissements des nombreux postiers présents, et ce moment a été capté par une foule de journalistes et de communicants. Philippe Wahl a expliqué que le premier athlète olympique, très connu dans le monde, aurait été un facteur grec du nom de Philippidès, porteur de la nouvelle de la victoire de Marathon "). Ce modèle a été suivi, par la suite, par les postiers de toutes les époques, associés aux Jeux olympiques de diverses manières, a-t-il remarqué.
(...)

Guglielmo Marconi, l'inventeur de la télégraphie sans fil (2/2)
Sous la plume d'un philatéliste italien de stature internationale, ingénieur spécialiste des technologies de l'information, nous avons découvert, le mois dernier, les débuts de Guglielmo Marconi comme jeune inventeur jusqu'à ses premières liaisons transatlantiques. Dans cette suite, Giancarlo Morolli nous invite à suivre le chemin tortueux de Marconi vers la collaboration internationale, et à nous intéresser notamment aux lettres-océan, et aux radiotélégrammes.

voir le site Cliquez ici pour consulter le site de L'Echo de la Timbrologie

Voir également :
les autres titres
Timbres Magazine
mai   2024

cliquez ici pour plus d'informations sur  Timbres Magazine

Numéro 266 - mai 2024
ÉDITORIAL : Serez-vous plus de 15000 à y aller ?
En se fixant un objectif de 15000 visiteurs au prochain salon PARIS-PHILEX, La Poste joue les modestes. Rien à voir avec les grands rassemblements d'antan, qu'il s'agisse des PHILEXFRANCE 89 ou 99 où nous avions des nombres à 6 chiffres. Les temps ont changé, la collection de timbres ne passionne plus autant et, force est de le constater, le numérique en est la principale raison. Comme je l'ai déjà dit ici, il est plus facile aujourd'hui de communiquer grâce à un téléphone portable ou un ordinateur. Le nombre de lettres - je ne parle pas des colis pour lesquels c'est un autre débat - acheminées par La Poste a drastiquement fondu et le timbre qui, il n'y a pas encore si longtemps, s'imprimait encore par millions, se voit cantonné à quelques centaines de milliers dans le meilleur des cas, plutôt à des dizaines de milliers pour ce qui concerne dans d'autres états et parfois même à quelques milliers. Bien sûr, il reste encore les carnets pour lesquels les chiffres de tirage sont encore importants. Pour témoin, citons le prochain carnet Pokémon imprimé à presque 3 millions d'exemplaires!
Ne croyez pas que je veuille être pessimiste mais les faits sont là et je ne sais si les quelques tentatives et autres gesticulations de personnes bien intentionnées y changeront quelque chose.
La Poste et les autres organismes philatéliques constitués vous attendent donc à la Porte de Versailles pour cette 46ème édition de PARIS-PHILEX à la fin de ce mois de mai. Pas moins d'une vingtaine de produits aussi divers que variés vous y attendent, du moins pour ce qui concerne la poste française.
A cela vous pourrez ajouter les nouveautés de certains pays présents ou représentés au Salon. Tout cela bien sûr dans les limites que vous aurez fixées, qu'il s'agisse de votre porte-monnaie ou de votre carte de paiement. Il ne faudra pas oublier les différentes animations qui, trois jours durant, émailleront ce salon et qui sont destinées non seulement à la jeunesse mais aussi aux adultes : on peut évoquer les conférences de l'Académie, les spécialités de l'Imprimerie de Périgueux-Boulazac ou encore l'E-Sport.
Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous dans les pages de ce magazine dédiées à cette grande manifestation dont nous souhaitons tous ici qu'elle dépasse les 15000 visiteurs. Car si nous évoquions quelques lignes plus haut le désintérèt d'une partie de la population pour le timbre, vecteur de communication pendant des décennies, la philatélie, elle, reste et demeure une passion pour beaucoup. Et vous pourrez le constater par vous-mème en vous promenant dans les travées dédiées à l'exposition des collections environ 120 cadres pour 70 participants.
Des guides spécialisés pourront même répondre à vos questions concernant les pièces exposées.
Que souhaiter de plus ? Essayez simplement de prendre du plaisir en visitant cette grande manifestation. Profitez de Paris - on vous le souhaite ensoleillé - avant le grand rassemblement occasionné par les J.O. Et aussi venez nous voir. Le groupe Yvert & Tellier dispose d'un grand stand sur le salon et nous serons très heureux d'échanger quelque mots avec vous. N'oubliez pas : du 30 mai au 1er juin à partir de 10 heures à la Porte de Versailles, Hall 5.1. Nous vous attendons.

Michel Melot, Rédacteur en Chef
En bref...
- 4 jours au Carré Marigny (du 9 au 12 mai)
- Marathon, la course du messager
- Election du plus beau timbre "Musique" de 2023
- Un français signataire du Roll...
Exposition : Rendez-vous à Paris-Philex 2024
Le grand salon Paris-Philex est de retour, un peu en avance par rapport à d'habitude pour cause de Jeux Olympiques. Cette 4ème édition est organisée conjointement par La Poste, la FFAP, la CNEP et l'Adphile. Elle se déroulera du jeudi 30 mai au dimanche 2 juin. Attention, la journée du dimanche donne uniquement accès au Championnat de France de Philatélie, les stands seront fermés. Les visiteurs se verront proposer du négoce, des animations et des expositions compétitives. Le pays invité d'honneur est l'Arménie. Sa présence s'inscrit dans le cadre de "2024 Année exceptionnelle de l'Arménie en France". Votre magazine, ainsi que ses confrères L'Echo de la Timbrologie et Atout Timbres, seront présents au stand Yvert et Tellier. Nous obtiendrons peut-être des informations complémentaires après le bouclage de ce numéro. Nous vous invitons à consulter notre site Internet, www.timbresmag.com, afin d'en prendre connaissance.
Les lettres écrites de Paris les jours qui précédèrent ou suivirent la fin du Siège, le 28.01.1871 (2ème partie)
A la fois bouleversantes, sans fard et si simples, ces lettres constituent aujourd'hui une part de l'Histoire mal connue de la capitale. Au-delà de la collection, ces courriers racontent le Quotidien des Parisiens à la fin du siège.
Le centenaire de la mort de Franz Kafka
Cette nouvelle année 2024 commémore les 100 ans du décès de Franz Kafka, austro-hongrois de langue allemande et de religion juive. Il est considéré comme l'un des écrivains majeurs du XXe siècle. Kafka est très connu pour ses romans (Le Procès, l'Amérique ou le Château) et ses nouvelles (La Métamorphose et la Colonie Pénitentiaire). Il laisse cependant une oeuvre plus vaste caractérisée par une atmosphère cauchemardesque, sinistre, étrange. Sa mort prématurée, dramatique, à l'âge de 41 ans, sera particulièrement détaillée dans cet article.
Le Maroc raconté par les timbres (2ème partie)
Le Maroc est un des cinq pays maghrébins d'Afrique du Nord, les autres étant la Mauritanie, l'Algérie, la Tunisie et la Libye. Bordé au nord par la mer Méditerranée et à l'ouest par l'océan Atlantique, le Maroc a pour voisins l'Algérie à l'est et la Mauritanie au sud, bien qu'entre ce pays et le Maroc se situe le territoire contesté du Sahara occidental.
Les Foires mondiales des collectionneurs olympiques
Depuis 1994, les collectionneurs olympiques (de timbres, lettres, pin's, objets divers, etc.) se rencontrent chaque année pour « leur Foire ». Le but de ces passionnés est simple : faire des échanges, acheter et vendre ! Coup d'oeil sur ce hobby « olympique » !
L'étiquette "Guynemer" de poste aérienne (1920-1923) 1ère partie
Cette vignette, réalisée par l'Atelier des timbres-poste du boulevard Brune, va orner les plis par avion de mai 1920 à février 1923. Elle peut constituer un thème de monographie philatélique à elle seule.
Le timbre "Aide aux résistants" de la France Libre. Préalables à l'émission et procédé Vrillon
En philatélie comme dans l'art en général, les pièces exceptionnelles le sont par leur technique, leur rareté ou leur caractère historique. Les montrer permet de transmettre la passion qui les entoure en les partageant avec nos lecteurs. Notre coup de coeur, aujourd'hui, est le timbre « Aide aux résistants » dont l'histoire demeure intimement liée à celle de la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale.
Entiers postaux et cinéma : les réalisateurs
Avec ce nouvel article sur le cinéma sur les entiers postaux du monde, nous continuons notre démonstration du fait qu'une collection thématique spécialisée importante peut aujourd'hui être formée de ce seul type.
Le bloc de Saint-Brieuc
Qui d'entre nous se souvient encore du jour où il a été informé de l'existence de ce bloc de 59 timbres, neufs, du 25c Cérès au type III ? Ce devait être dans les années 1970. Cette pièce rare n'est pas unique par sa taille, puisque M. Pierre Germain a examiné, chez le Dr Caroll Chase, des blocs de 110,137 timbres, des panneaux entiers de la planche 4 etc... Heureux temps où, en 1915-1930, pareils trésors se trouvaient encore ! A notre connaissance celui de Saint-Brieuc, la ville de la découverte, n'a jamais été mis en Vente sur Offres mais a dû se transmettre, très discrètement, entre possesseurs.
Grèce 1945-1947 : les timbres de la victoire
A l'automne 1940, l'agression italienne plonge la Grèce dans la guerre. Occupée d'avril 1941 à octobre 1944, sa résistance intérieure et extérieure est tiraillée entre monarchistes et républicains d'une part, communistes de l'autre. Dès sa libération, elle traverse une période de tensions, jusqu'au retour du roi en septembre 1946, puis plonge dans la guerre civile. C'est durant cette période que sont préparées les premières séries courantes et commémoratives, à Athènes et à Londres.
Répertoire des Daguin des bureaux français
LIX. Le département du Nord

Les bavardages d'Aristote : C'est trop peu !
Un de nos lecteurs, D.D, nous a fait part de son désarroi quant aux faiblesses de La Poste en matière d'émissions liées aux J.O. de Paris. Bien que d'une génération - on va dire ancienne -, je me suis senti non pas interpellé mais un peu concerné par le propos de ce lecteur. « Un petit coup de gueule (dans le vide mais cela fait du bien)
Lors de la Coupe du Monde de Rugby le Comité d Organisation a voulu étre trop gourmand avec la philatélie et n'a rien obtenu ni de la France, ni des autres pays (seul Wallis et Futuna a réalisé une émission) : alors que tous les pays précédents ont permis des émissions et des oblitérations, les pages pour cette Coupe du Monde en France vont rester vides : Bravo pour la cupidité du Comité d'organisation. Pour les Jeux Olympiques on recommence : un petit timbre et sans doute aucune oblitération comme c'est le cas pour le parcours de la flamme : cupidité cupidité quand tu nous tiens... combien vont leur rapporter leurs exigences : sans doute pas grand-chose car peu de pays demandant l'autorisation vont émettre des timbres. En revanche parmi les collectionneurs du monde entier la France va paraître comme n'étant pas intéressée par ces Jeux. Le rayonnement de la France mériterait beaucoup mieux et une réelle collaboration entre les organismes de l’État (Combien l’État va dépenser pour que ces Jeux se déroulent dans les meilleures conditions ? Combien a coûté au budget de l’État la candidature ?) Et le COJO veut ponctionner l'entreprise publique qu'est La Poste : bravo !
Par contre bravo, réellement, pour notre revue que je suis depuis le No 0 »
Tout d'abord merci pour l'équipe de la rédaction qui appréciera votre commentaire sur le magazine. Un petit timbre et puis c'est tout ! Ce n'est pas aussi simple que cela. Le Congrès de Nairobi en 1981 ou plus exactement la Conférence diplomatique pour l'adoption d'un traité concernant la protection du symbole olympique n'a pas facilité les choses. Et aujourd'hui, nombre de pays ou plutôt nombre d'opérateurs postaux hésitent à se lancer dans les émissions olympiques. Non seulement les anneaux olympiques (dessinés par P. de Coubertin) sont protégés contre les utilisations commerciales abusives, mais les termes, les mascottes, les logos, etc., etc., sont également protégés ! Alors, les utiliser sur des timbres ou des oblitérations cela peut coûter cher, très cher et être fort peu rentable par rapport aux ventes que l'on peut en escompter !
Peut-être payons-nous aujourd'hui les abus qui ont été commis par le passé par des états dont les agences postales n'avaient d'autres ambitions que de vendre un maximum de figurines qui n'avaient d'olympique que le nom ou le sujet qu'elles montraient. Etats qui, parfois, n'avaient même pas une délégation sportive pour les jeux! On peut regretter le temps des premières émissions olympiques : 1896, les douze timbres émis par la Grèce qui cotent une fortune lorsque l'on arrive à les trouver neufs ... sans charnière ! Dessinés et gravé par L.E. Mouchon, ils ne comportaient pas les anneaux ! On pourrait également évoquer les quatre timbres émis pour les jeux de Paris de 1924 et les entiers ou ceux des jeux d'hiver de Grenoble en 1968 ... Les temps ont changé, les mentalités aussi et il y a fort à parier que les collectionneurs du monde entier ne verront pas la cupidité et comprendront fort bien que la France, aujourd'hui, ne leur offre que peu de timbres à collectionner.

voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine

Voir également :
les autres titres


la presse philatélique française



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques