www.philatelistes.net - Catalogue des timbres
PRÉSIDENCE PHILATÉLIE
Visitez PRESIDENCE PHILATELIE. Cette boutique est entièrement dédiée à notre passion commune: la philatélie. Nous nous engageons à vous proposer, à la vente, des timbres qui feront l\'objet du plus grand soin dans leur expertise.
 
 PRESIDENCE PHILATELIE est une société de vente et d\'achat de timbres-postes. Nous sommes compétents pour l\'expertise de timbres-postes français: veuillez nous contactez pour plus de renseignements. Nous pouvons également, du fait des compétences de notre expert, réaliser l\'estimation de votre collection. 

Foreign customers are also welcomed.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Catalogue des timbres


Extrait - (France) revenir à la listeRevenir à la liste


170 ans du 1er timbre-poste français
© Phil@poste
Année : 2019
fr_190309 - 170 ans du 1er timbre-poste français

Bloc-feuillet de 20 timbres non dentelés à 0,88 euro
Cérès, divinité romaine de l'agriculture, a été choisie pour illustrer le premier timbre-poste d'usage courant français. Le dessin initial, la gravure, puis la réalisation du poinçon original est de Jacques-Jean Barre.
La dénomination officielle de ces timbres-poste est « République », « Cérès » est l'appellation utilisée par les philatélistes et les éditeurs de catalogues de cotations des timbres français. Le type Cérès fut ensuite repris plusieurs fois au cours de l'histoire postale française, par choix ou nécessité.
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)
Cérès_(timbre_français)


Valeur faciale : 20 x 0,88 euro = 17,60 euros 
Usage courant
Dessiné et gravé par Jacques-Jean Barre
Imprimé en : typographie
Emis le : 2019-03-18

 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 

Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques