www.philatelistes.net - Luc-Olivier Merson : Lettre à FRAPPA (non datée)
Timbres de France, d'Outre-mer et du monde
Des milliers de timbres, classée par époque et par thème, illustrent l'histoire de France et son patrimoine culturel, ainsi que celui de ses ex-colonies (Canada, Antilles, Afrique, Maghreb, Indochine, Oceanie)

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Actualité
Actualité

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Luc-Olivier Merson : Lettre à FRAPPA (non datée)


portrait de luc-olivier merson
Luc-Olivier Merson (1846-1920)
Sommaire général
Vie
Oeuvre
Images des oeuvres
Les timbres de France au type Merson
Les timbres étrangers au type Merson

Mon cher Frappa
Je vous retourne l'invitation avec ma signature et mes regrets de vous avoir donné tant de peine. Je crois que vous prenez un excellent parti en procédant de cette façon. Dans votre circulaire le but de l'association est suffisamment expliqué pour vous faire venir des adhésions en nombre plus que satisfaisant, de telle façon que lors de la prochaine réunion on pourra décider quelque chose de sérieux.
Que penseriez-vous des noms de H. Bacon (américain) et Brozïck (polonais) à ajouter à la liste. Il me semble que vous n'avez oublié personne. Peut-être pourrait-on mettre quelque peintre de chevaux.
Goubie, Max, Claude ou Grandjean. Dans les peintres de genre je crois que l'on pourrait mettre Faze, Eugène Leroux ; il y a encore James Bertrand et puis un étranger, n'est-ce pas Berndtson (l'auteur de la chanson de la Mariée)que diriez-vous de Poirson, Butin, Beyle, Médard, Gonzalès.
Voilà tous les noms qui me viennent à l'idée pour l'instant. Jugez par vous-même s'ils sont bons à mettre à la suite de la liste. En somme, telle que vous me l'envoyez je la trouve très bien faite et peut-être est-ce suffisant.
Evitons l'encombrement.
Bien à vous, et quand vous aurez une soirée de Samedi libre, tentez donc l'ascension du boulevard St Michel, vous ferez plaisir à l'habitant du 118.

L. Olivier Merson



lettre de Luc-Olivier Merson, recto
lettre de Luc-Olivier Merson, verso


Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques