www.philatelistes.net - Catalogue des timbres
PHILAPOSTEL Bretagne
Collectionnez comme vous aimez! PHILAPOSTEL Bretagne regroupe les collectionneurs de notre belle région bretonne : multicollection timbres, cartes postales, capsules de champagne, marcophilie, etc.... 
Vous trouverez sur notre site les nouveautés, manifestations, et plusieurs chroniques en exclusivité : \"Les insolites de la collection\", \"Décalage : les PTT au 19è siècle\", \"Célèbre et collectionneur\", \"Multicollection\", \"Revue de presse\", \" Le monde des timbres ... les timbres du Monde\", ...
Inscrivez-vous (à droite sur la page d\'accueil)

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Catalogue des timbres


Extrait - (France) revenir à la listeRevenir à la liste


L Entente Cordiale (1904-2004)
© Photo P. Migeat, CNAC/CNAM Dist. RMN, L&M services BV
Année : 2004
fr_040401 - L'Entente Cordiale (1904-2004)

Feuille de 54 timbres.
Le 8 avril 1904, l'Angleterre et la France signent un pacte de rapprochement entre les deux Nations.
Pourtant les différents étaient encore nombreux, mais la volonté d'Edourd VV et celle d'Emile Loubet étaient fortes et les discussions entre Balfour, Cambon, Chamberlain et Delclassé ont conduit à des concessions réciproques sur la question du Siam, de l'Egypte, du Maroc, des pêcheurs de Terre-Neuve,...
La Reine Victoria souhaitait déjà rompre le "splendide isolement" de l'Angleterre, mais elle pensait à une alliance avec l'Allemagne. Edouard VII change de cap et préfère la France. L'Angleterre sera présente aux côtés de la France lors des deux grandes Guerres Mondiales, dans une amitié indéflectible.


Valeur faciale : 0,50 euro 
Commémoratifs divers
Dessin de Sonia Delaunay (la Coccinelle)
Mise en page : Rose Design
Imprimé en : héliogravure
Emis le : 2004-04-07



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques