www.philatelistes.net - Catalogue des timbres
Philatéliste web
Acheter, vendre échanger des timbres de divers continant (Europe, Amérique, Afrique,Asie) le tout gratuitement sur le n°1 des sites d'échange entre particuliers gratuit

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Catalogue des timbres


Extrait - (France) revenir à la listeRevenir à la liste


Henri Fabre 1910 : 1er Vol en Hydravion
© Phil@poste
Année : 2010
fr_100301 - Henri Fabre 1910 : 1er Vol en Hydravion

Feuilles de 50 Timbres
Henri Fabre (né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 29 novembre 1882 et décédé le 29 juin 1984 à Le Touvet (Isère), à l'âge de 101 ans) est un ingénieur et aviateur français. Il est l'inventeur en 1910 de l'hydravion (d'abord nommé hydro-aéroplane, jusqu'en 1913). (...) Le 28 mars 1910, en France, près de Martigues (Bouches-du-Rhône), au bord de l'étang de Berre, face au village de la Mède, Henri Fabre fit décoller son hydravion devant un public nombreux dans lequel se trouvait l'aviateur Louis Paulhan. L'appareil parcourut 800 mètres au-dessus de l'étang et se posa sur l'eau : c'était le premier hydravion au monde à avoir décollé, réussi son vol et son amerrissage. Le succès de ce premier vol mondial fut officiellement constaté par un huissier de Martigues, Me Honoré Raphel : ce jour-là, Henri Fabre, alors âgé de 27 ans, devenait l'incontestable inventeur, constructeur et premier pilote de ce nouvel engin volant, l'hydravion.
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


Poste aérienne
Valeur faciale : 3,00 € 
Poste aérienne
Personnages Illustres
Création de Pierre-André Cousin
Gravé par Jacky Larrivière
Imprimé en : mixte taille-douce/Offset
Emis le : 2010-03-29

 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 

Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques